Acerca de

L'Histoire de l'école

Joseph, Lucienne PADIOU et Madeleine LEVEQUE avaient des enfants qui voulaient jouer un instrument de musique et ont décidé ensemble de créer une école de musique sous une forme associative mais n'a pas été déclarée à la préfecture.

Joseph et sa femme avaient un beau-frère qui était aussi musicien et qui venait habiter Saint Philbert de Grand Lieu. Il les a mis en relation avec l’O.P.P.L. Ils finissent par se trouver avec Mr FRESNEAU qui était soliste de flûte traversière et a permis le recrutement d’autres musiciens, comme professeurs, de l’O.P.P.L. La municipalité a mis à leur disposition les locaux qui se trouvaient derrière la mairie.

 

Joseph PADIOU était le Président, Marcel JAUMOUILLE Vice-Président, Madeleine LEVEQUE et Jacques FRESNEAU Secrétaires, Michel RENAUDINEAU comme trésorier.
 

En 1977, l’école de Musique débute avec 5 professeurs qui enseignaient à une trentaine d’élèves. Mr SIMONIN enseignait le Solfège et la trompette, Sylvianne PILLOT le violon, Mr ROY la guitare, Françoise SERIN-FRESNEAU le piano et Jacques FRESNEAU a ouvert une classe orchestre dont 4 élèves de l’Harmonie. Sur les 30 premiers élèves, 6 sont aujourd’hui des Professionnels de la Musique. Joseph avait voulu maintenir un lien avec l’Harmonie Saint Michel et Marcel JAUMOUILLE assurait la gestion du bureau. Cependant tout n’était pas facile, les salles que leur prêtait la municipalité furent détruites sans que le bureau de l’école de musique en soit averti. La classe de piano trouva
refuge dans une salle vacante de l’école publique.

 

A la fin de chaque année, l’école de musique organisait une audition qui est toujours d'actualité. Cependant l’école de musique est confrontée à deux problèmes :

  • il fallait équilibrer le budget pour les professeurs salariés donnant des cours individuels et il devait avoir un certain nombre de cours collectifs pour assurer les salaires.

  • l'objet était de trouver des locaux adéquates. Joseph abandonna alors en 1986 l'école de musique.


L’École de Musique a participé au festival de Musique.

Un été, un couple d’artiste du cirque ARENA installé sous le chapiteau qui décidèrent de présenter un Festival Carolingien. Joseph voyait que cela ne progressait pas, il leur a proposé une aide logistique en leur fournissant des sièges qu’il avait trouvé auprès de Frère Jean (Directeur du Collège Lamoricière). Le spectacle eu lieu. Une violente tempête a détruit le chapiteau et les artistes sont partis. Mais des courriers arrivaient toujours pour le Festival Carolingien et Joseph se dit pourquoi ne pas faire un Festival de Musique. Une équipe se constitua autour du président et le premier Festival de Musique eu lieu en 1978, organisé par l’École de Musique. C’est ainsi que, pendant une dizaine d’année, Saint Philbert de Grand Lieu reçu des artistes de renoms comme John WILLIAM, le groupe Péruviens AWALINAS, les petits chanteurs de la croix de bois, la garde républicaine, l’orchestre de chambre de Genève, le trompettiste Guy TOUVRON... Chaque été, il y avait 7 à 8 concerts et le maximum fut de 9 concerts.
L’école percevait 10 % des entrées et les bénéfices du bar.

Joseph PADIOU démissionna de la présidence de l’école de musique en 1986 et du Festival en 1987 en désaccord avec la municipalité qui voulait séparer l’école de musique du Festival. Le Festival dura une année encore puis s’arrêta.

C’est aussi Joseph qui demanda à Xavier BARTHEAU (Professeur de musique du Collège Lamoricière) de fonder une chorale. L’école de musique naquit le Lac Mélodie en 1979. Après quelques années, la chorale est devenue indépendante.

EMI ancienne école.jpg

Le 19 Janvier 1989, l’école de Musique est devenue une Association, loi 1901 : EMI (École de Musique Intercommunale de Grand Lieu ). Le Conseil d’Administration est composé des Membres Actifs (Les Adhérents de l’école de Musique) et des Membres de Droits (3 représentants de Saint Philbert de Grand Lieu, 1 représentant de Saint Colomban, de Saint-Lumine-de-Coutais et de La Limouzinière).

Portrait de Joseph PADIOU écrit par Odile BARILLERE